Actualités, archives 2008 - GrandTerrier

Actualités, archives 2008

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Frame


Billets récents : [Billets hebdos]

Autres archives : [Billets archivés de l'année en cours] - [Billets archivés de 2018] - [Billets archivés de 2017] - [Billets archivés de 2016] - [Billets archivés de 2015] - [Billets archivés de 2014] - [Billets archivés de 2013] - [Billets archivés de 2012] - [Billets archivés de 2011] - [Billets archivés de 2010] - [Billets archivés de 2009] - [Billets archivés de 2007]



Sommaire

Fframe

[modifier] 1 Défense de la laïcité en 1902

Dans ses mémoires, Jean-Marie Déguignet prend la défense du gouvernement Combes qui fait voter un décret d'expulsion des religieuses non habilitées, notamment à Ergué-Gabéric et dans le diocèse de Quimper :

Les témoignages sur les fermetures d'écoles religieuses en France, et en Bretagne en particulier, proviennent généralement des partisans de la cause religieuse. Nous avons ici un exemple contraire, celui du paysan bas-breton Jean-Marie Déguignet qui relate cette période dans ses mémoires, moins de 3 ans avant son décès. Il défend dans ce texte une position anti-cléricale, laïque et républicaine :

« L'exécution des décrets vient de commencer dans notre département après trois semaines de fiévreuses attentes. Elle a commencé par Quimper, Kerfeunteun et Ergué-Gabéric. Tout s'est passé sans accident, quoiqu'on avait mobilisé tous les gendarmes, policiers et quelques compagnies d'infanterie. On ne voyait guère que des femmes et des enfants devant les établissements des soeurs criant "Vive la liberté !", "Vive les soeurs !". »

<center>En savoir plus => 1902 - Témoignage de JM Déguignet sur la fermeture de l'école ND de Kerdévot</center>

Billet du 21.12.2008


[modifier] 2 Un gendarme témoigne en 1906

Une carte du gendarme Alfred Hettinger à son épouse où il relate l'opération d'ouverture de l'église paroissiale d'Ergué-Gabéric et de la chapelle de Kerdévot pour procéder à l'Inventaire des biens de l'Église. :

À la recherche de la plus vieille carte postale gabéricoise (cf. article Carte postale du Bourg d'Ergué-Gabéric) nous sommes tombés sur une carte qui avait circulé et qui contient un témoignage intéressant sur la période tourmentée de la Séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1905-1906.

Carte postale affranchie le 2 mars 1906 à 22:30 et relatant une opération d'ouverture de l'église paroissiale par les forces de gendarmerie pour procéder à l'Inventaire des biens de l'église. La carte est remplie par le gendarme Alfred Hettinger et adressée à son épouse Lili basée à Chateaulin : "Impossible de pénétrer dans l'église, tout était barricadé. Les crocheteurs ont du abandonner leurs travaux vu les mauvais traitements des habitants. Il a fallu l'assistance de la troupe, une compagnie du 118e pour Ergué-Gabéric et Notre-Dame de Kerdévote."

En savoir plus => Etude de document

Billet du 07.12.2008

[modifier] 3 Répertoire de prêtres

Grâce aux travaux des chanoines Peyron-Abgrall et à Yann Celton, archiviste aux archives diocésaines, nous en savons plus sur les prêtres qui ont exercé dans la paroisse Ergué-Gabéric du 13e siècle à nos jours :

On connaissait déjà les "Notices sur les paroisses du diocèse de Quimper et de Léon" des chanoines Peyron et Abgrall qui avaient identifié tous les recteurs, curés, prêtres, vicaires, prêtres-instituteurs qui ont vécu sur notre paroisse depuis le 13e jusqu'au début du 19e siècle.

Mais depuis le 19e siècle, la liste des prêtres n'avait pas été complétée. C'est désormais chose faite grâce à l'immense travail de Yann Celton qui a constitué des fiches précises sur chaque prêtre du diocèse, et référencé les articles des Semaines Religieuses et Bulletin Diocésain. On dispose désormais d'un véritable index des prêtres gabéricois. Parmi eux, on peut par exemple consulter la fiche de Gustave Guéguen, recteur (1941-1956).

En savoir plus => Rubrique Personnalités

Billet du 23.11.2008

[modifier] 4 Mise à jour des toponymes

Depuis le dernier Kannadig, les travaux de mise-à-jour des noms de village se poursuivent, avec quelques découvertes notables :

Tout d'abord près du village de Munuguic, dans le vallon qui longe la route de Coray et jusqu'au bas du village de Squividan, coule un ruisseau nommé "Le Guic". L'origine de ce nom donné par Albert Deshayes, à savoir le centre de la paroisse, se prête très bien à la source de ce ruisseau située près de Pen-Karn Lestonan c'est à dire au centre géographique de la commune d'Ergué-Gabéric. Le fait que le village surplombe le ruisseau fait pencher la balance pour le préfixe Menez "Montagne".

Ensuite pour le village de Kerouzel, l'explication du même Albert Deshayes : « Des termes liés à l'agriculture. Bousoul "bouse" explique Kerouzel en Ergué-Gabéric (29), Kervousoul en 1540 ». Ce qui amène la proposition : français "Kerouzel" ; breton "Ker Vousoul" ; signifiant "village de la bouse" ; décomposé en Ker pour "lieu habité, village" et le composant avec mutation B/V Bousoul "bouse".

En savoir plus => Rubrique Villages

Billet du 23.11.2008

[modifier] 5 Carte postale du Bourg

Quelle est la plus vieille carte postale représentant le bourg d'Ergué-Gabéric ?

Est-ce la carte n° 3660 avec une vue plongeante sur l'ensemble du bourg, où l'on devine :

  • le presbytère et son jardin à deux étages,
  • des cours de fermes très rurales,
  • et au loin le manoir de Lezergué en pleine campagne.

Ou alors la carte signée Etienne Le Grand, et représentant :

  • l'église St-Guinal et sa sacristie,
  • la maison du presbytère,
  • les tombes du cimetière entourant l'église paroissiale.
En savoir plus => Cartes postales du Bourg d'Ergué-Gabéric

Billet du 21.11.2008

[modifier] 6 Planches à dessins du 19e

Des dessins et des croquis conservés précieusement aux Archives Diocésaines de Quimper  :

Joseph Bigot a été architecte diocésain et départemental pendant plus d'un demi siècle et il est coutume de dire que c'était un fou de travail. Il a laissé de nombreuses traces dans le paysage architectural civil et militaire du Finistère, et notamment sur les monuments gabéricois.

On a déjà dans un autre dossier citer son rôle dans la reconstruction du clocher paroissial, et l'on présentera prochainement son travail sur les 2 écoles du Bourg, respectivement en 1857 et en 1884. Mais ici il s'agit plus spécifiquement des plans et dessins du manoir de Lezergué, de l'église paroissiale et enfin de la chapelle de Kerdévot.

En savoir plus => Plans et croquis

Billet du 11.11.2008

[modifier] 7 Déguignet in English and online

La traduction des Mémoires par Linda Asher est en partie consultable sur le site de Google Books :

Certes certaines pages sont manquantes, dans le but légitime de protection des droits d'auteur, mais cette extraction dans la langue de Shakespeare est intéressante à plus d'un titre.

En guise d'introduction : « Memoirs of A Breton Peasant combines the discovery of a fascinating document of nineteenth-century history with an extraordinary life story. As lively as an adventure novel, the account bristles with the curiosity of an alert, opinionated autodidact from the very lowest level of peasant society, as Jean-Marie Deguignet moves through the world of his time. [...] Born in 1834 near Quimper, in Brittany, to landless farmers, the young Deguignet was sent out several times a week to beg for the family's food. After some adolescent years as a cowherd and a domestic speaking only Breton, he left the province as a soldier, avid for knowledge of the vast world. »

En savoir plus => Bibliographie + extrait des 29 premières pages

Billet du 30.10.2008


[modifier] 8 Kannadig d'octobre 2008

À la mi octobre le 6e bulletin périodique accompagnant le site GrandTerrier est de sortie et aborde les sujets suivants :

  • Editorial "Signalisation bilingue" / Ya d'ar brezhoneg
  • Noms des villages / Anvioù lec'h
  • Cartographie / Sevel kartennoù
  • Suite des villages / Anvioù lec'h
  • Paotred dispount / Foto gozh
  • Pan sur le bec / Fri war ar gloued
  • Panoramiques / Gwelloù meur
  • Grand Quevilly / Laorz ar Braz
  • Culte de saint Michel / Sant Mikael Kerzevot
Pour une lecture en ligne => [ KANNADIG n° 6 ]

Billet du 19.10.2008

[modifier] 9 Nouveaux panneaux routiers

Du projet d'une signalisation routière bilingue français-breton en Ergué-Gabéric et du remplacement de l'ensemble des panneaux d'indication.

Des études et conférences ont été menées par Bernez Rous d'Arkae, des inventaires et comparaisons sur les communes avoisinantes ont été publiées par des experts en anthroponymie celtique, notamment Albert Deshayes et André Cornec, et ici-même sur le site GrandTerrier on a rassemblé toutes les propositions d'interprétation et créé un index à vocation d'être exhaustif et enrichi si nécessaire.

De plus, en début 2008, pendant la dernière campagne électorale, l’association Ti ar Vro Kemper, l'Entente culturelle bretonne du Pays de Quimper, avait demandé aux futurs maire de se positionner sur 10 propositions, dont la 4 : Systématisation du bilinguisme dans la signalétique urbaine, bâtiments publics, et services publics. Dont acte ?
<center>En savoir plus => Patrimoine</center>

Billet du 01.10.2008


[modifier] 10 Le culte de saint Michel

À l'occasion de l'année jubilée de Mont-St-Michel, à savoir son 1300e anniversaire, on s'est interrogé sur les raisons du culte du saint à Ergué-Gabéric, notamment à Kerdévot.

Tout le monde s'accorde à dire que saint Michel ne peut être honoré qu'en un lieu élevé, du fait que le saint était un archange et chef des armées angéliques et que sa lutte contre le dragon eut lieu dans le royaume céleste. Or à Ergué-Gabéric, les points culminants ne dépassent pas la centaine de mètres, et à Kerdévot où le saint est présent sur le calvaire la chapelle est quelque peu enclavée dans son écrin de verdure. Quelle est la raison de la vénération du saint qui est représenté par ailleurs dans l'église paroissiale et dans deux autres chapelles ? Notre sentiment est qu'il était localement perçu comme le symbole de la lutte contre le mal, et notamment contre la fameuse Peste d'Elliant. Et la représentation du dragon terrassé peut être assimilée à une victoire sur le mal, le diable ou ses signes terrestres comme le fléau de la peste.
<center>En savoir plus => Patrimoine</center>

Billet du 10.09.2008

[modifier] 11 Un Sos-Manuscrits retouvé

En reconstituant l'oeuvre de Laurent Quevilly dans les colonnes du journal Ouest-France, nous avons retrouvé l'article de 1984 qui a permis de remettre la main sur les manuscrits de Jean-Marie Déguignet.

L'article s'intitulait « Déguignet sort de l'ombre ! » et contenait un sous-titre « SOS Manuscrits ». En effet c'est lors de la préparation d'un livret de contes et légendes du Grand-Ergué que Laurent, alias Laorz, a lancé son appel. Et 10 jours il écrivait : L'oeuvre de Déguignet retrouvée. La frustation s'achève pour la commission extra-municipale de recherches historiques. L'oeuvre intégrale de François-Marie Déguignet n'est pas dispersée comme on pouvait le craindre. Car nous l'avons retrouvée ..

<center>En savoir plus => Mémoires</center>

Billet du 24.07.2008

[modifier] 12 Kannadig de juin 2008

À la mi juin le 5e bulletin périodique accompagnant le site GrandTerrier est de sortie et aborde les sujets suivants :

  • Editorial "Loisir d'historien au 17e siècle" / Istorian e Lezergue
  • Vies des Saints Bretons et Celtiques / Buhez ar Sent
  • Laurent Quevilly, journaliste et caricaturiste / Journalist e Breizh
  • Raphaël Binet, photographe / Poltreder e Breizh
  • Polar Déguignet signé Hervé Jaouen / Illur eo Jean-Marie
  • Appel à témoins / Fotoioù kozh
  • Maire et défense de la langue / Maer ha brezhoneg
  • Esprit de clocher / Tour an iliz
  • Les korrigans de Thierry Gahinet / Korriganed
  • Une vierge menacée / Intron Varia ar Groas-ar-Gac
Pour une lecture en ligne => [ KANNADIG n° 5 ]

Billet du 15.06.2008

[modifier] 13 Photos à Kerdévot en 1920-30

Un grand artiste breton, Raphaël Binet, a photographié dans les années 1920-30 des scènes de pardons, et de Kerdévot il nous a laissé des portraits et des clichés saisissants.

Légendes des photos : « Une conversation très animée. La causeuse est persuasive, l'autre attentive », « Petit groupe d'hommes discutant près de l'église », « Portait de cinq hommes dont trois habillés en chupenn glazig, mais tous arborant moustache », « Portrait de couple, en gros plan », « Portrait d'un couple, avec une jolie coiffe en second plan », « Deux hommes conversant, l'un en chupenn l'autre en veston », « Jeunes femmes de Quimper en blanc », « Avant d'entrer dans l'église, l'aumône donnée à un mendiant agenouillé. Belle composition », « Portrait d'un homme en blouse », « Portrait d'un homme en chupenn regardant en l'air », « Au sortie de l'église, le mendiant agenouillé le moignon du bras gauche dénudé, de sa main droite pend un chapelet, il tend un chapeau ; le regard d'une bigote semble en vérifier le contenu. Belle composition.»

Pour en savoir plus : Rubrique Patrimoine

Billet du 01.06.2008

[modifier] 14 Guy Autret historien hagiographe

Les Vies des Saints de la Bretagne Armorique d'Albert Le Grand sont considérées comme l'ouvrage fondateur du calendrier des saints bretons et celtiques. Guy Autret, sieur de Lezergué l'a amendé et réédité en 1659.

La 5e édition de 1901 a été confectionnée sur la base de l'original de 1659, et sa lecture attentive apporte des éléments sur la vie de notre compatriote gabéricois. Il écrivait alors : « Sans charge et sans occupation civile [à Lezergué], je possédois en repos la plupart de mon loisir et de ma solitude sans solitude ; là ma vie se passoit dans un calme continuel, là entre toutes les estudes, j'avois heureusement faict eslection de celle de l'histoire, comme de la plus convenable à mes inclinations ; ayant toujours creu que la recherche des antiquitez estoit incomparablement plus utile que celle des tulipes et des peintures, qui ne flattent que les yeux et les sens, au lieu que l'histoire est un solide aliment de l'esprit, qui entretient et delecte si agreablement ceux qui l'ont une fois savourée, qu'ils s'y attachent après par délices, avec des affections et des ravissements incroyables. »

La sélection des articles : Rubrique Biblio et Catégorie Almanach

Billet du 10.05.2008


[modifier] 15 Les lundis d'Hervé Jaouen

De 1999 à 2003, pour Le Télégramme, Hervé Jaouen a dépeint ses contemporains et les travers de notre société dans des chroniques intitulées « Croquis du lundi ».

Il l'a fait avec humour et tendresse, sans se priver, au besoin, d'une cordiale causticité. La plupart de ces billets ont été rassemblés en 2004 dans un livre aux Editions Ouest-France. En voici quelques titres qui pourraient introduire des polars :

  • 2001 Cochon qui s'en dédit
  • 2002 Une vallée jolie à croquer
  • 1999 Le vol silencieux des chauves-souris
  • 2001 Ci-gît un écrivain
  • 2000 Déguignet et le polar breton


La sélection des articles : Rubrique Biblio et Espace Déguignet

Billet du 26.04.2008

[modifier] 16 Quand Laurent Quevilly croquait ...

Dans les années 1980 Laurent QUEVILLY, correspondant et journaliste à Ouest-France, croquait l'actualité gabéricoise avec la passion de faire revivre le passé historique communal.

  • 1980, la fête du patrimoine
  • 1987, cap sur l'an 2000 - 1
  • A la recherche du temps perdu I
  • Caricature de deux futurs candidats
  • Contes - Déguignet - Illustrations Quevilly
  • Juillet 1983, fermeture de l'usine d'Odet
  • La commision histoire tourne autour du pot
  • La querelle de la chapelle St-André
  • La route de Coray aux siècles derniers
  • La vie de château à Lezergué
  • Laouic Saliou, sculpteur autodidacte (1909,1990)
  • Le dernier châtelain de Lezergué
  • Les 6 minutes du 14 janvier 1944
  • Les mendiants gabéricois
  • Marjan Mao, star du troisième âge
  • Saint Guenaël d'Ergué-Gabéric


La sélection des articles : Rubrique Mémoires

[modifier] 17 Nouveau blason en mars 2008

Frédéric MICHEL a réalisé une version électronique vectorielle du blason d'Ergué-Gabéric dans le cadre du Projet Blasons de la Wikipédia francophone.

Blason de la commune d'Ergué-Gabéric : « de gueules à la croix potencée d'argent, cantonnée de quatre croisettes de même ; au chef danché d'argent chargé de trois mouchetures d'hermines de sable »

Auteur : Frédéric MICHEL

Source : Travail personnel. Cette image svg a été créée avec le logiciel Inkscape. Autres images utilisées (et leur auteur) : hermines (Glesker), croix potencée (Bayo)

Technique informatique : le fichier est de type SVG (Scalar Vector Graphic), c'est-à-dire une image au format vectoriel (et non une image raster/pixel de type photo au format tiff, jpeg, etc.), la qualité graphique étant indépendante du support d'affichage. Cette technique permet les animations interactives et les redimensionnements sans perte de qualité

Article : 1980 - Choix d'un blason communal , Catégories "Patrimoine" et "Documents anciens"

[modifier] 18 Kannadig de février 2008

A fin février le 4e bulletin périodique accompagnant le site GrandTerrier est de sortie et aborde les sujets suivants :

  • Editorial "23 maires et 2 siècles d'histoire locale" / Piv zo war-lec'h ?
  • Histoire des maires d'Ergué-Gabéric / An Aotrou Maer gwechall!
  • Man Kerouredan, dessinateur papetier / Tresañ e veilh paper Bolloré
  • Site naturel de Tréodet-Kerrous / Da vale war maez ...
  • Espace Déguignet - Actualités / Jean-Marie a zo distro
  • Fontaine de St-Eloi à Creac'h-Ergué / Feunteun sant Alar
  • A la recherche de l'atlas perdu / Kenavo an atlas
  • Appel à témoins / Fotoioù kozh
  • Un point de confluence à Ergué-Gabéric / Kemberiñ war ar maez
Pour une lecture en ligne => [ KANNADIG n° 4 ]

[modifier] 19 Protection du site de Kerdévot

Deux hommes au chevet du site et de la chapelle de Kerdévot : Vincent Bolloré en 2008 et Jérôme Crédou en 1795.

  • Où Vincent Bolloré vient à la rescousse de l'association de protection du patrimoine de Kerdévot (APPEK).
Article : Protection du site de Kerdévot , Catégorie "Patrimoine", Sous catégorie "Religieux"
  • Comment en 1795 un agriculteur et futur maire de la commune fait l'acquisition de la chapelle de Kerdévot pour "empêcher sa profanation"
Articles : 1804 - Cession et don de la chapelle de Kerdévot à la commune et Jérôme Crédou, maire (1812-1815 1816-1820), Catégories "Documents anciens" et "Personnalités"

[modifier] 20 Les sites de Tréodet et de Kerrous

Les deux lieux-dits au sud-ouest du territoire de la commune font l'objet d'articles au titre du patrimoine :

  • Où il est question d'une trace de vie gallo-romaine découverte récemment sur un chantier proche de la voie expresse Quimper-Brest.
Article : Vestiges d'habitat gallo-romain à Tréodet , Catégorie "Patrimoine", Sous catégorie "Architecture, Habitat"
  • Comment un site industriel peut bloquer l'accès sud de la vallée du Stangala à tous les promeneurs et amoureux de la nature.
Article : Le site de Kerrous , Catégorie "Patrimoine", Sous catégorie "Nature"

[modifier] 21 L'actualité de Déguignet en 2008

On le croyait mort, enterré, publié post-mortem, puis oublié... :

Les propos de Jean-Marie retentissent toujours, même en fin 2007 et début 2008 :

  • Un livre où Jean-Marie est cité comme pourfendeur de la peine de mort, et très critique des institutions en charge de rendre la justice  :
Article : La peine de mort en Bretagne, par Annick LE DOUGET , Catégorie "Bibliographie" et résumé dans "l'Espace Déguignet".
  • Une traduction partielle en russe de la campagne de Crimée de Jean-Marie, dans les années 1853-56, du côté de Malakhov :
Article : La guerre de crimée de Déguignet traduite en russe par IMWERDEN , Catégorie "Bibliographie" et résumé dans "l'Espace Déguignet".
  • Une dominiliation à Brest et le patronnage de Déguignet pour le cercle départemental des Fédérations de la Libre-Pensée présidées par Marc Blondel
Site externe : portaildesfederations , et et résumé dans "l'Espace Déguignet".