1782 - Sommier des possessions gabéricoises sous le domaine royal de Quimper - GrandTerrier

1782 - Sommier des possessions gabéricoises sous le domaine royal de Quimper

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Archives    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.
La liste des villages d'Ergué-Gabéric qui, à la veille de la Révolution, sont rattachés au domaine du Roy.

Sommaire

Autres lectures : « 1786 - Rattachement des mouvances de Poulduic et Mélennec au domaine du Roi » ¤ « 1758-1791 - Rentier de la Seigneurie de Kerjestin des Rohan-Guéméné » ¤ « 1807 - Ventes de convenants à Kerjestin » ¤ 

1 Présentation

En 1782 l'intégralité des villages d'Ergué-Gabéric, à savoir 81 lieux-dits, sont déclarés partie intégrante du domaine royal, du fait de l'éclatement des anciens fiefs locaux à la veille de la Révolution : « Sommier des possessions et des possesseurs actuels sous le domaine de Quimper contenant les redevances, prestations et devoirs dont il sont tenus envers le Roy ».

On y trouve notamment :

  • Les villages de l'ancienne seigneurie de Kerjestin, héritage des Rohan-Guéméné : Kerjestin, Keranroué, Quenecdaniel, Keriou, Kermoysan ...
 
  • Les villages de Mélennec, Poulduic, et Bossizic, au sud-ouest de la commune, qui ont contesté en 1786 la tentative de rattachement à la seigneurie de Lezergué par François-Louis de La Marche.
  • Les villages de Lezergué et de Pennarun dont les nobles de La Marche et Geslin, qui y demeurent encore en 1782, seront chassés à la Révolution.
  • Les villages dépendant de l'ancien domaine de l'Evêque de Quimper : Coat-Piriou, Creac'h-Ergué ...

2 Transcription

Page 1

Domaine de Quimper

Sommier des possessions et des possesseurs actuels sous le domaine de Quimper contenant les redevances, prestations et devoirs dont il sont tenus envers le Roy suivant l'ordre donné aux aveux [1] et déclarations [2] fournis à la dernière reformation, commencé par nous controleur particulier des domaines.

Le 1er juillet 1782, Loret

  • Maisons dans la ville close : fo 1
  • Place du Duc : fo 8
  • Rue Orfevre côté Septentrion : fo 10
  • Rue Vili côté d'Orient : fo 14

Page 4

Nature et situation des biens, dénomination des rentes, leur genre, soit en deniers monnoie [3] ou tournois [4], soit en grains, volailles, corvées, etc. Dates des aveux, titres de propriété & termes de paiement ; Noms & Demeures des Propriétaires actuels.

Paroisses ; villages ; côtés ; folios

Ergué-Gabéric

  • Kergonan : 113
  • Paran fanquic : 114
  • Niverot : 114
  • Kergamon : 116
  • Rubernard : 116
  • Bohars : 116
  • Lostanquihiec : 117
  • Moulin de Mezanlez : 117
  • Du Carpont Izelaf : 117

Page 5

  • Du Carpont huelaf : 118
  • Treaudet : 119
  • Kerlaviou : 119
  • Botpodern [5] : 120
  • Kerdilès : 121
  • Kerdevot : 121
  • Quilli Bihan : 121
  • Lehec [6] : 124
  • Pennanrun : 125
  • Becarmenez : 127
  • Kerhellou : 128
  • Loqueltas : 129
  • Pennaneach : 130
  • Squividan : 131
  • Creach Ergué : 132
  • Keranroux : 134
  • Quelenec Bras : 134
  • Sulvintin : 135
  • Keriou : 137
  • Kerhouzel : 138
  • Kerjestin : 139
  • Keranroué : 139
 

Page 6

  • Crec Deniel : 140
  • Kermoizan : 141
  • Kerderien : 142
  • Kerdudal : 142
  • Lezergué : 144
  • Kernaou : 144
  • Congallic : 144
  • Parctorguen : 145
  • Kergaradec : 145
  • Quillihuec : 146
  • Bossusic : 147
  • Poulduic : 147
  • Mellenec : 148
  • Kervoaz : 148
  • Kerveadic : 149
  • Munuguic : 151
  • Lesverian izelaf : 151
  • Chevardiri : 151
  • Kerdrohal : 152
  • Kerouredan : 152
  • Trefflan : 153
  • Cutullic : 153
  • Kerfors : 154
  • Duchatel : 154
  • Coatpiriou : 154
  • Kerbihan : 155

Page 7

  • Keravinic : 155
  • Kerambriguen : 155
  • Keranerazec : 155
  • Keruaf : 156
  • Lezebel : 156
  • Parn an lan : 156
  • Mennaguic : 157
  • Kergonnan : 158
  • Keransaux : 158
  • Keranmelin : 159
  • Queriou : 159
  • Kerveruic : 159
  • Kerhuel : 160
  • Fieff du Posti : 160
  • Griffonnez : 161
  • Quellenec Bihan : 161
  • Kerberrien : 161
  • Keruoaz : 161
  • Stanqueau : 162
  • Crueregad : 163
  • Keranchamus : 163
  • Kerfrez : 164

Page 8

  • Kergoff : 164
  • Kernotter : 165
  • Kerdillès : 165
  • Pennerven : 166
  • Mezouet : 167
  • Pontarmauad : 167

3 Originaux

Lieu de conservation :

Lieu de conservation :

  • Archives Départementales du Finistère.
  • Cote A142.
 

Usage, droit d'image :

  • Accès privé et restreint aux abonnés inscrits.
  • Utilisation obligatoire d'un compte GrandTerrier autorisé et mot de passe valide.

4 Annotations

  1. Aveu, s.m. : déclaration écrite fournie par le vassal à son suzerain lorsqu’il entre en possession d’un fief, à l'occasion d'un achat, d'une succession ou rachat. L’aveu est accompagné d’un dénombrement ou minu décrivant en détail les biens composant le fief. La description fourni dans l'aveu indique le détail des terres ou tenues possédées par le vassal : le village dans lequel se situe la tenue, le nom du fermier exploitant le domaine congéable, le montant de la rente annuelle (cens, chefrente, francfief) due par le fermier composée généralement de mesures de grains, d'un certain nombre de bêtes (chapons, moutons) et d'une somme d'argent, les autres devoirs attachées à la tenue : corvées, obligation de cuire au four seigneurial et de moudre son grain au moulin seigneurial, la superficie des terres froides et chaudes de la tenue. Source : histoiresdeserieb.free.fr. [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  2. Réformation, s.f. - A. du domaine royal : opération de réformation lancée en Bretagne en 1660 par Colbert. Il s'agit de vérifier l'ensemble des déclarations de propriété (les aveux) des sujets du roi, depuis le paysan ou roturier relevant directement du domaine royal jusqu'au puissant seigneur. Les commissaires de la Cour des Comptes de Bretagne siégeant à Nantes, chargés de défendre les intérêts du Domaine Royal, vont vérifier le contenu des aveux fournis pour l'occasion, en le rapprochant des actes similaires produits antérieurement : validité du titre de propriété, montant de la chefrente en nature et/ou argent versée annuellement au roi, droits attachés à la propriété (justice, ...). Source : histoiresdeserieb.free.fr.
    B. des fouages : contrôle permettant de vérifier qui est bien "Noble". Par exemple la Réformation des fouages en Bretagne en 1426 où les nobles doivent prouver leur noblesse, titre leur permettant d'échapper à l'impôt des fouages. Source : Wikipedia. [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  3. Monoie, Monnoye, adj : un sol monoie désigne une petite pièce de monnaie faite de billons, c'est-à-dire de cuivre, tenant un peu d'argent, mais plus ou moins, suivant les lieux (Encyclopédie Diderot). Existence de « livres monnoie » et de « deniers monnoye » à signaler également, en complément des « livres tournois ». [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  4. Tournois, thournois, adj. : désigne la monnaie de l'Ancien Régime frappée en argent, un sol valant un vingtième de la livre tournois. Le sol est lui-même subdivisé en 12 deniers. La livre tournois fut d'abord utilisée avant le 13e siècle à l'abbaye de Saint-Martin de Tours où l'on frappait des deniers dits "tournois". Source : Wikipedia [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  5. Le village de Botbodern est situé en Elliant. [Ref.↑]
  6. Village du Lecq, orthographié ici Lehec. [Ref.↑]


Thème de l'article : Document d'archives sur le passé d'Ergué-Gabéric.

Date de création : Mars 2013    Dernière modification : 15.12.2015    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]