1540 - Aveu de Charles Provost de Pennarun, présenté à la Chambre des Comptes en 1788 - GrandTerrier

1540 - Aveu de Charles Provost de Pennarun, présenté à la Chambre des Comptes en 1788

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Archives    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.

Sommaire

Autres lectures : « Archives de Pennarun » ¤ « 1544 - Aveu de noble écuyer Charles Provost, seigneur de Penanreun » ¤ « 1540 - Adveu de Penanrun extraict de l'inventaire de Kempercorentin » ¤ « 1481 - Monstre de l’Evesché de Cornouailles » ¤ « 1536 - Réformation des personnes et des terres en Ergué-Gabéric » ¤ « Le manoir de Pennarun » ¤ 

[modifier] 1 Introduction

Cet aveu du 14 mai 1540 relatif au domaine de Penanrun présenté par le noble écuyer Charles Provost est recopié dans un document de 1788 pour la Chambre des Comptes de Bretagne, lequel est conservé aux Archives Départementales du Finistère sous la cote A38.

 

Dans cet aveu on apprend notamment que Charles Provost est le fils de Jehan Provost et de Louise de Kergoat en Ploemeur.

[modifier] 2 Transcriptions

Feuillet 1 :

14 mai 1540. Poulduic f° 13 n°

Procédant par Nous Jean Augustin Fremon Seigneur de la Bourdonnaie conseiller secrétaire auditeur en la chambre des comptes de Bretagne aux Extraits requis par Me Joseph Bazile Boinsignon administrateur général des domaines, bois et droits domaniaux appartenants à Sa majesté, suite et diligence de Me Loret, son directeur au département

Feuillet 2 :

de Morlaix suivant sa requête présentée à la dite chambre, signée de Me Le Roy son procureur, ce en vertu de notre commission dattée du troisieme jour d'avril de la présente année mil sept cent quatre vingt huit, nous a été représenté par M. Serner garde des livres et archives de la dite chambre

Feuillet 3 :

des comptes un aveu sur papier du manoir de Penanrun et autres héritages fournis par Charles Provost le 14e jour de may 1540 cotté mc mxx m dans l'invantaire des Aveux sous la jurisdiction de Quimper, etant aux [...] archives, dequel la teneur en suit.

Déclaration et speciffication des terres, rentes seigneurie chefrente [1], héritages et

Feuillet 4 :

droicts heritetz [...] noble escuyer Charlles Provost, seigneur de Penanrun, tient noblement en prochaine seigneurie de ligenze, a foy, et debvoir de rachapt [2] quant le cas advient de et soubz le Roy notre Sire ussuffructuaire du Duché de Bretaigne père et légitime administrateur de Monseigneur le Daulphin son filz, duc

 

Feuillet 5 :

et seigneur propriétaire du dit Duché, en jurisdictions royales de Kempercorentin, Chasteaulin et Foesnant en l'Evesché de Cornouaille es parroisses et lieux cy-après déclarés.

Premier.
En la jurisdiction de Kempercorentin en la parroisse d'Ergué gaberic le manoir de Penanrun, le dit Provost cognoit

Feuillet 6 :

et raporte tenit du dit [...] de Kempercorentin le dit manoir et ses boys revenant à haulte fustée, parcz [3], clostures, frostages [4], issues [5] et apartenances, moulins et prairies.

Et contient le dit manoir scavoir.

Les maisons, estables, cours, columbier, aire, pourpris [6], verger, boys,

Feuillet 7 :

apartenances sittué entre aultres terres du dit Provost, la rivviere de Jet, le chemin qui conduit de la ville de Kempercorentin à la chappelle de Notre Dame de Kerdevot, les issues [5] du lieu, le village de Melenec et les issues [5] du lieu et village de Melenec, et les issues [5] de l'église prochialle d'Ergué gaberic en passant au-dessus de la dite Eglise en ses issues [5] en la dite paroisse d'Ergué gaberic

Feuillet 8 :

et appartenant à cause de la dite succession du dit feu Jehan Provost mort et décédés environ trante cinq ans, fors [7] les dits héritages de la dite paroisse de Plonévez-Porzay que dict luy apartenir à cause de la succession de feue noble damoiselle Loyse de Kergoaet [8] sa mère.

Et tout ce que dessus le dit Charles Provost escuyer seigneur de Penanrun.

[modifier] 3 Originaux

Lieu de conservation :

  • Archives Départementales du Finistère.
  • Cote A 38.
 

Usage, droit d'image :

  • Accès privé et restreint aux abonnés inscrits.
  • Utilisation obligatoire d'un compte GrandTerrier autorisé et mot de passe valide.

[modifier] 4 Annotations

  1. Chefrente, s.f. : rente perpétuelle payable en argent ou en nature au seigneur suzerain par le détenteur d'un héritage noble. La chefrente était en principe immuable (Yeurch, histoire-bretonne). [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  2. Rachapt, rachètement, s.m. : en terme de coutume droit du au seigneur à chaque mutation du fief (dictionnaire Godefroy 1880). Droit du au seigneur par un nouveau tenancier après une succession qui est appelé également relief ou rachat des rentes. La somme à laquelle est estimé le revenu d'une année du fief qui doit le droit de relief (Dict. de l'Académie). [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  3. Parc, park, s.m. : champ clos, procédant d'un emprunt du moyen breton parc au vieux français parc "lieu clos" en général. Le gallois parc et le cornique park sont issus de l'anglais park, également emprunté au vieux français (Albert Deshaye, dictionnaire des noms de lieux bretons). [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  4. Frostages, s.f.pl. : terres incultes, friches, terres vaines et vagues ou terres froides. En breton le terme existe : Fraost , ad. g. -où (en) friche, parfois clair, desserré, & brut, grossier (dictionnaire Favereau). [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  5. Issues, issue, s.f. : terre non cultivée d'un village servant à la circulation entre les habitations, les chemins et les champs ; les issues communes de villages pouvaient être utilisées par les plus pauvres pour faire "vaguer" leurs bestiaux ou ramasser du bois pour se chauffer. Lorsqu'un village est tenu en domaine congéable, les "issues et franchises" peuvent être incluses dans les aveux de déclaration des droits et rentes. Les inventaires et dénombrements contiennent également l'expression "aux issues" qui désigne l'éloignement par rapport au centre du village. Dans les descriptifs d'habitations, le terme "issues" désigne les portes et accès. [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 5,0 5,1 5,2 5,3 5,4]
  6. Pourpris, s.m. : enceinte, un enclos et parfois une demeure, dans la France de l'ancien régime. La réalité désignée dépasse celle d'un simple jardin en ce qu'elle recouvre les différents éléments d'un domaine physiquement bien délimité et fermé (mur, fossé, etc.). [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  7. Fors, p. : excepté, hormis, sauf, en dehors. Expression attribuée à François 1er après la défaite de Pavie : « Tout est perdu, fors l'honneur » ; source : Trésor Langue Française. Dans l'expression « ses fossés au cerne fors du levant », trois côtés seulement entourent le terrain. [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  8. Il s'agit du manoir et métairie du village de Kergoat en Ploemeur [Ref.↑]


Thème de l'article : Document d'archives sur le passé d'Ergué-Gabéric.

Date de création : Décembre 2012    Dernière modification : 3.06.2016    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]