1636 - Contrat de vente entre l'évêque, Daniel Couzon et autres de Creach Ergué Izellaf et villages voisins - GrandTerrier

1636 - Contrat de vente entre l'évêque, Daniel Couzon et autres de Creach Ergué Izellaf et villages voisins

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Catégorie : Archives    
Site : GrandTerrier

Statut de l'article :
  Image:Bullorange.gif [Développé]
§ E.D.F.

Sommaire

En savoir plus : [1636-1740 - Aveux pour la tenue de Creach-Ergué, fief des Regaires]

1 Résumé des sources

« 1636 Vente entre l'Evêque et Daniel Couzon, Alain Le Bronnec, François Nicot de Creach ergue, Marc Coetmen de Kerougueo, Jean Le Berre de Pennanech, Catherine Lalaizon Vve Hervé Le Berre de Kerangastel à Briec, Alain Penanrun le vieil et le jeune et Jean Le Berre de Kiliouarn » (Inventaire Bernard Vayssette CGF).

 

Contrat de vente entre Daniel Couzon, Alain Le Bronnec, François Nicot de Creach Ergue et les Régaires [1] de Quimper pour Creach Ergué le 2 avril 1636. Document conservé aux Archives départementales du Finistère, série 1 G 132. La rédaction de l'acte commence par "le second jour d'avril après midy 1636 par devant nous ..." et se finit par "fidellement collationné par nous le 23 juin 1752", ce qui explique la qualité du papier qui est plus typique du 18e siècle.

2 Transcription

Document :

2 avril 1636

Ergué gaberic Crechergué et autres villages voisins

Le second jour d'avril après midy mil six cent trente six par devant nous nottaires de la cour de Quimper Corentin et celle des Reguaires [1] de Cornouaille avec soumission et prorogation de juridiction y jurée, ont comparu en leur personnes l'honnorable homme maitre Yves Jaouhen receveur des devoirs seigneuriaux de la juridiction des Reguaires [1] de Cornouaille [...] au reverend pere en dieu guillaume Leprestre [2] Evêque dudit Cornouaille demeurant en cette ville close de Quimper Corentin d'une part, et Daniel Couzon, allain le Bronnech et françois nicot demeurant au village de Crech ergué, marc Coetmen

du village de Kerongueau, Jean lemeur du village de pennanech, catherine lalaison veuve de feu hervé le Berre du village de Gaugastel, allain penanrun le vieil, allain penanrun le Jeune et Jean le Berre demeurants tous trois au village de Kerliouarn tous en la paroisse d'Ergué gaberic fors ladite lalaison qui demeure en la paroisse de Briziac d'autres parties ; Lesquels hommes denommés ont appuré avec ledit Jaouhen avec [...] pour les arrerages [3] de douze carnées [4] de froment faisant un comble [5], deux gelines [6] et deux combles [5] d'avoine et de quatre livres dix sept sols tournois [7] et de l'an de chefrente ou censie audit Evêque jusques au jour et feste du Monsieur saint Mathieu dernier iceluy non comprises


pour le regard des deniers et jusqu'au second samedy de janvier dernier iceluy aussi non compris, pour les bleds [8] et poulets scavoir sur le dit Crechergué huellaff quatre carnées [4] fourment, sur ledit lieu de Kerliouarn six carnées [4] fourment, deux combles [5] d'avoine, deux poulets et quarante un sols tournoist [7], plus dix sols tournois [9] deus par les tenan[...] et propriétaires du village de Crechergué izellaff et trente six sols sur le lieu des Rannou au village de Cutullic deux par ladite Lalaison et ses consorts, les arrerages [3] desquels bleds [8] et poulets montants


à deux pippes [10] de fourment, deux pippes [10] et dix combles [5] avoine, vingt trois poulets sont apréciés entre parties a la somme de cent quarante deux livres dix huit sols à la raison de trente deux livres pippe [10] de fourment, douze livres pippe [10] d'avoine, six sols tournois [7] chacune poule comprenant en ladite somme les restans par argent qui montent a trente neuf livres tournois, laquelle dite somme de cent quarante deux livres dix huit sols tournois [7] pour lesdites causes promettent et s'obligent lesdits dénommés et faisant aussi pour les propriétaires desdits lieux de crechergué izellaff et de Cutullic payer et faire avoir audit Jaouhen en ladite qualité dans


la saint jean-baptiste prochaine par hypoteique esfouit obligation de toute leurs biens présents et futurs, arrêter en hotage de la personne dudit homme seulement en prison fermée, ledit hotage des à présent tenu pour sommé et requis et leur signifié, leur voye n'empechant l'autre, ainsi se pouront faire uniquement et ensemblement comme pour deniers royaux et gage ja jugé de cour a la coutume, l'un desdites sommes et dettement obligés pour l'autre et un seul pour le tout in solidum avec renonciation à ordre de jurision et discution de biens et personnes reservant ledit Jaouhen de se faire payer des frais par luy fait venit le dit sunommé et touchant


lesdits restans. Ainfin promis juré, grié, renomé, condamné en tout Maire forme et grée audit quimper Corentin au tablier du Minu notaire royal sousssignant les dits jour et an, et à ledit Jaouhen signé en disants les dits sunommés ne savoir signer ont priés scavoir ledit Cozou Mathurin gauridan, ledit Bronnec Jean Jezequel, ledit Nicot Corentin Kerjaouen, ledit Coetmen Maitre Louis Lenaer, ledit Lemeur guillaume Keryaouen, ladite lalaison maitre andré Caluez, ledit penanrun le vieil Yves furic, ledit penanrun le Jeune Talliec lormet, et ledit Berre yces verveun et signer cette à leur requete, le registre de [...] est signe y:Jaouhen, M. gauridan, J. Jezequel, Es Keryaouen, l.lenaer


G. Keryaouen, a. Latuez, y. furic, j. lrloron, y. verneur et devoué Jean le Meur notaire royal AR. Rodolec notaire des reguaires [1], quel en devoit le dit Le meur [...] ; ainsi signé en la delluirance Le Meur notaire Royal. Jules ligne Carnées approuvé rature lav cellées nul.

Fidellement collationné par nous nottaires royaux de la senéchaussée [11] et siège presidial [12] de quimper soussignés a une greffe originalle estant sur un petit livret nous apparu par nicolas Le Kergoat du village de Cutuillic paroisse d'Ergué gaberic et luy rendu et le present pour estre dellivré a Monseigneur l'Evèque de quimper fait audit quimper en l'étude de georgeu notaire


royal sous le seign de joseph jullien [...] requerant ledit Kergoat après qu'il a affirmé ne scavoir signer et les nostres ce jour vingt troisieme juin mil sept cent cinquante deux après midy.

Jezequel | Legorgeu notaire royal

Scellé et controllé à quimper le 30 juin 1752. Reçu dix huit sols. Billeart

1636. E ur ... 4. ergué-gabéric Creach ergué Izellaf Contrat de vente

3 Copies des actes

4 Commentaires, annotations

  1. Régaires, s.m.pl. : administration en charge du domaine temporel d'un évêque, propriétaire et seigneur, au même titre que l'aurait été n'importe quel noble propriétaire d'un fief avec justice. Le plus souvent, ils provenaient de donations anciennes faites au cours des âges par des féodaux, qui souhaitant sans doute s'attirer des grâces divines ou se faire pardonner leurs péchés, avaient doté l'église de quelques fiefs avec les revenus en dépendant. Source : amisduturnegouet sur free.fr [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 1,0 1,1 1,2 1,3]
  2. Guillaume Le Prestre, seigneur de Lézonnet, né en 1587 à Concarneau et mort en 1640 à Scaer, fut évêque de Cornouaille de 1614 à 1640. [Ref.↑]
  3. Arrérages, s.m.pl. : montant échu d'un revenu, d'une rente, d'une redevance, et qui reste dû. Source : Dict. du Moyen Français. [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 3,0 3,1]
  4. Carnée, s.f. : mesure pour les grains. A priori équivalent au quart de boisseau, une mesure ancienne de matières sèches. [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 4,0 4,1 4,2]
  5. Comble, s.f. : mesure de capacité pour les grains, probablement la mine comble, c'est-à-dire 6 boisseaux ; source : Dictionnaire Godefroy 1880. En région quimpéroise le terme comble est plutôt donné comme équivalent d'un grand boisseau comble, par opposition à un simple boisseau ras. Soit précisément 67 litres pour le froment, 82 pour le seigle, et 80 pour l'avoine [¤source : Document GT de 1807]. La comble se distincte de la raze[Terme] [Lexique] [Ref.↑ 5,0 5,1 5,2 5,3]
  6. Géline, s.f. : poule (dict. Godefroy 1880). Utilisée comme moyen de paiement de rentes ou redevances. [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  7. Tournois, thournois, adj. : désigne la monnaie de l'Ancien Régime frappée en argent, un sol valant un vingtième de la livre tournois. Le sol est lui-même subdivisé en 12 deniers. La livre tournois fut d'abord utilisée avant le 13e siècle à l'abbaye de Saint-Martin de Tours où l'on frappait des deniers dits "tournois". Source : Wikipedia [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 7,0 7,1 7,2 7,3]
  8. Bled, blé, s.m. : terme générique désignant les céréales. Pour désigner une céréale en particulier, on trouve souvent l'expression "bled avoine", "bled seigle", etc. Source : Dictionnaire de l'Ancien Régime sous la direction de Lucien Bély (PUF). [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 8,0 8,1]
  9. Tournois, thournois, adj. : désigne la monnaie de l'Ancien Régime frappée en argent, un sol valant un vingtième de la livre tournois. Le sol est lui-même subdivisé en 12 deniers. La livre tournois fut d'abord utilisée avant le 13e siècle à l'abbaye de Saint-Martin de Tours où l'on frappait des deniers dits "tournois". Source : Wikipedia [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  10. Pipe, pippe, s.f. : sorte de mesure ; source : dictionnaire Goddefroy 1880. À Paris, elle correspond à 1 muid et demi, soit 432 pintes. En Bretagne, elle sert de mesure de grains, soit 40 boisseaux ; source : histoiregenealogie.com. [Terme] [Lexique] [Ref.↑ 10,0 10,1 10,2 10,3]
  11. Sénéchaussée, s.f. : juridiction d'un sénéchal ; étendue de sa juridiction. Sénéchal, s.m. : officier royal qui, dans certaines provinces, exerce des fonctions analogues à celles d'un bailli pour la justice, les finances, etc. Source : Dict. DMF. [Terme] [Lexique] [Ref.↑]
  12. Présidial, s.m. : tribunal de justice de l'Ancien Régime créé au XVIe siècle ; c'est en 1552 que le roi Henri II de France, désireux de renforcer son système judiciaire et de vendre de nouveaux offices, institue les présidiaux ; le présidial de Quimper-Corentin a été créé à cette date dans le ressort du parlement de Bretagne (Wikipedia). Siège présidial, tribunal qui juge en dernier ressort, sans appel (Dictionnaire du Moyen Français). Sous l'Ancien Régime, tribunal et juridiction qui avaient été établis en 1551 dans certains baillages importants pour juger en dernier ressort les affaires peu graves (Trésor Langue Française). [Terme] [Lexique] [Ref.↑]


Thème de l'article : Etude et transcriptions d'actes anciens

Date de création : Mars 2010    Dernière modification : 1.11.2014    Avancement : Image:Bullorange.gif [Développé]    Source : Jean-Jacques Pérès, AD