Disparition de Norbert - archive Norbert Bernard 2005 - GrandTerrier

Disparition de Norbert - archive Norbert Bernard 2005

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
De nombreux témoignages suite à la disparition de Norbert Bernard à l'automne 2005, pendant le week-end du patrimoine. Le site GrandTerrier lui doit beaucoup aussi, et ses travaux précurseurs y sont toujours d'actualité ...

Autres lectures : « Espace Norbert Bernard » ¤ « Fonds Norbert Bernard aux Archives Municipales de Quimper » ¤ « BERNARD Norbert - Guy Autret et l'église d'Ergué-Gabéric » ¤ « BERNARD Norbert - Les voix d'Yves Pennec » ¤ « Etude topographique et historique des chemins d'Ergué-Gabéric au 16e siècle » ¤ « 15e-16e - Collection d'actes anciens transcrits et étudiés sur Tréodet et Kerfors » ¤ « 1592 - Terres saisies sur les hérétiques près de Quimper-Chateaulin par la Ligue » ¤ 

[modifier] 1 Les témoignages gabéricois

Dans le n° 41 du Bulletin de Novembre 2005 , Bernez Rouz président d'Arkae évoque le souvenir de Norbert qui a tant donné au Centre de Recherche Jean-Marie Déguignet :

Kenavo Norbert

Norbert BERNARD nous a quittés lors du week-end du Patrimoine, une coïncidence qui nous a tous frappés, terriblement. Depuis presque dix ans, il était en contact étroit avec Arkae. Il était devenu impossible de conjuguer l’histoire d’Ergué sans passer par lui et par sa formidable érudition.

Étudiant en histoire à l'Université de Bretagne Occidentale à Brest, c'est en 1996 que Norbert prend contact avec Arkae. Licence en poche, il propose au professeur Jean KERHERVÉ un mémoire de maîtrise sur les chemins et la structuration de l'espace en Cornouaille du V° siècle au XVII° siècle. Norbert trouve dans les archives d'Arkae, patiemment collectées depuis vingt ans, un premier substrat pour donner corps à son étude. Sa remarquable connaissance des écritures anciennes lui facilitera l'accès aux plus vieux parchemins de l'histoire de notre commune. Bien vite, les seigneurs d’Ergué lui deviennent familiers. Et le voilà dans notre vieux cadastre napoléonien traquant les chemins aujourd'hui disparus : les carront, croas-hent, carpont, dro-hent, hent-car, hent-meur, autant de toponymes qui fleurissent dans le dédale de notre bocage. Norbert présente son mémoire en 1997 et se lance tout de suite dans un autre travail de recherche, un D.E.A. (diplôme d'étude approfondie), première étape vers un doctorat.

Cette fois il prend pour étude la seigneurie des Rives de l'Odet (1425-1575). Ce monumental travail de 320 pages dactylographiées est consacré aux manoirs du canton de Briec et de Rosporden. Il le présente en 1999. Il a amassé alors une somme considérable de connaissances sur les familles nobles de Basse-Cornouaille au Moyen-Age.

Mais c’est un tout autre travail -son premier travail salarié- qui lui est confié en mars 2000 : le livre de Jean-Marie DÉGUIGNET Les Mémoires d’un paysan bas-breton, vient de rentrer dans le cercle restreint des meilleures ventes de librairie en France. L’association Arkae confie à Norbert la valorisation de l’ensemble des écrits de notre compatriote. On ne redira jamais assez l’extraordinaire travail réalisé pendant les cinq années de son contrat d’ emploi-jeune au Centre de Recherche et de Documentation DÉGUIGNET.

 

L’ensemble des écrits de l’enfant de Quélennec est maintenant disponible. Norbert y a ajouté un appareil critique considérable, fruit d’une recherche dans laquelle il excellait. Il a signé aussi une exposition sur Déguignet, et un site Internet, l’un des cinq qu’il faisait vivre.

Car Norbert, hormis son travail de recherche, avait deux passions : l'histoire et l'informatique. Sa générosité est totale, il ne refuse jamais un coup de main à ceux qui sont perdus dans la jungle informatique ou englués dans de vieux grimoires aux graphies incertaines. Il fait vivre bénévolement le site Internet de la SPREV, l'association du patrimoine religieux en vie ; il crée un site sur les nobles de Cornouaille, puis un site de généalogie pour présenter son cabinet de recherche nouvellement créé, enfin il collabore à l'encyclopédie en ligne wikipédia.

Au printemps dernier l'aventure Déguignet est terminée, Norbert édite son premier livre Les Voix d’Yves PENNEC, récit d’après un procès en sorcellerie contre un habitant d’Ergué. Les projets sont nombreux : guide, conférencier, généalogiste, écrivain, et toujours collaborateur d’Arkae. On lui avait confié un travail de sauvegarde du bulletin paroissial de 1925 à 1939. C'était en mai, et Norbert dut lâcher prise, miné par un mal que les médecins n'arrivaient pas à cerner. La suite, c'est une opération chirurgicale au mois d'août et l'espoir de revenir rapidement à ses passions. Il voulait signer son livre au pardon de Kerdévot, il voulait plus que tout être présent le 18 septembre au café-crèpes de Saint André où il s'était investi dans le Comité de Sauvegarde de la chapelle.

Mais Norbert n'était pas là, ce week-end du patrimoine pour lequel il a tant œuvré. Il luttait déjà contre les ombres. Il est mort dans la nuit.

Norbert s’en est allé avec ses rêves, ses envies de recherches, ses travaux inachevés. C’est une grande perte pour tous ceux qui l’ont connu car ses qualités humaines étaient à l’image de ses qualités professionnelles. Pour l’association, la mémoire de Norbert vivra à jamais : ses travaux sont disponibles dans notre centre de documentation sur l’histoire d’Ergué, ses écrits seront valorisés et tous ceux qui se pencheront sur l’œuvre de Déguignet sauront que le travail d’édition de l’ensemble de son œuvre est signé Norbert BERNARD.

[modifier] 2 La communauté Wikipedia

Je viens de recevoir un mail de la sœur de Treanna, m'annonçant le décès de son frère la nuit dernière. J'avoue en avoir les larmes aux yeux, car Treanna était un des piliers de la communauté francophone. J'ose espérer que les derniers soucis (remontant à cet été) avec un vandale sur usenet, et concernant Wikipedia, ne lui ont pas trop gaché ses souvenirs. En tous cas, je ressens de la tristesse à cette nouvelle et tous mes vœux accompagnent ses proches. Un grand merci à toi Treanna. Anthere 19 septembre 2005 à 09:11 (CEST)

Treanna, je voudrais éteindre cette machine, sortir et je n'y arrive pas, j'ai encore des choses à te dire. On a découvert Wikipédia à peu près en même temps, tu es devenu administrateur juste avant moi. Il y a un an tu as failli partir, j'ai vraiment eu peur que tu ne le fasses. Maintenant, il n'y a plus de mots pour te retenir. Je perds un frère, je voudrais être auprès des tiens. Tu nous manqueras. Pour l'article de la semaine et toutes tes autres contributions, merci. </br>À ta famille, à Anne, courage. </br>Fred.th 19 septembre 2005 à 13:34 (CEST)

Je laisse aux écrivains le soin de trouver les mots pour te dire que tu nous manqueras. Tout ce que tu as fait pour l'encyclopédie et pour nous restera, et je ne pense pas que l'on oubliera de sitôt Treanna dans l'histoire de Wikipédia. Je ne te dis pas adieu, juste à bientôt. Ailleurs. Qui sait, peut-être y auras-tu commencé une encyclopédie ?
Solensean æ 19 septembre 2005 à 13:39 (CEST)


À Treanna (13 juin 1974 - 18 septembre 2005)... tu nous as quittés trop tôt. Nous étions arrivés en même temps, à trois jours près. Nous avons cheminé parallèlement. Je me souviens que, il y a moins de deux ans de cela, tu m'avais « supplié » de rester. Aujourd'hui, c'est toi qui es parti. Tu me manques, lâcheur ! ©éréales Kille® | |☺ 19 septembre 2005 à 13:52 (CEST)

Tu as su marquer l'encyclopédie de ta patte
Réussissant l'exploit du nombre et de la discrétion
Editant sur l'histoire, ses anecdotes et ses dates,
Amenant des ignares comme moi à l'érudition
Naviguant entre les querelles et loin des vanités
Norbert, tu nous as marqués pour l'éternité.
A bientôt, j'en suis sûr. CK

La présence de l'absent. Ça fait vraiment tout drôle, subitement... Hégésippe | ±Θ± 19 septembre 2005 à 14:02 (CEST)

En tant que chefdezarmées du projet histoire militaire cela s'appelle une désertion, mais celle-ci est ....insupportable. courage à tes proches Thierry Lucas 19 septembre 2005 à 14:13 (CEST)

Ce n'est pas du wikilove dont je te fais part, c'est bien plus, même si on n'a jamais été vraiment en contact ni direct ni pour des contributions, mais c'est toujours la douleur de ce qui est prématurément abrégé, une compassion humaine ; l'esprit ne peut pas se soustraire au corps, sauf mes pensées qui vont à toi et à tes proches, à qui tu vas manquer cruellement, et à qui tu tenais évidemment beaucoup. La vie est -trop- courte, tu nous le montres, mais nous qui restons ne sommes qu'en sursis. Je n'ai pas eu la chance de te connaître, je me (ou te) rattraperai un jour où l'autre, dans une autre vie, quand nous seront tous des chats Moala 19 septembre 2005 à 14:44 (CEST)

Ce sont toujours les meilleurs qui partent les premiers. Tu auras durablement influencé la Wikipédia francophone ; elle porte toujours ta marque ! Turb 19 septembre 2005 à 14:57 (CEST)

Je n'arrive pas y croire. La présence des autres parait toujours si évidente qu'on a toujours du mal réaliser quand elle devient impossible. Tu nous as quitté, et il va falloir qu'on se débrouille sans toi. Tu nous manqueras. Mes pensées vont à ta famille et à tes proches. Traroth | @ 19 septembre 2005 à 14:59 (CEST)

Je suis choqué par cette terrible nouvelle : voici que s'en va trop tôt une personne qui avait, j'en suis sûr, l'entière estime de toutes celles et de tous ceux qui avaient pu échanger avec lui ici ; au-delà de Wikipédia, projet auquel tu as su, par tes efforts non-comptés, imprimer une marque indélébile en apportant un nombre considérable de contributions, c'est à l'esprit encyclopédique que tu fais défaut, Treanna. Je regrette de ne pas t'avoir mieux connu ; je conserverai en tous cas un immense respect pour le travail que tu as accompli et pour la noblesse qui t'a fait mettre au service de la cause altruiste du savoir partagé. Mes meilleures pensées vont à ta famille et à tes proches : vous avez toute ma sympathie et ma compassion dans ces moments de tristesse, Fabrice Philibert-Caillat


Salut Treana. On ne s'est pas spécialement fréquentés mais j'ai toujours lu ton nom ici ou là. Je vois que tu as contribué jusqu'à la veille de ton décès. D'ailleurs tu as 31322 edits à ton actif. Même si d'autres vont repasser dessus, les corriger, les arranger, tes contributions sont autant des briques qui constituent cette cathédrale du savoir, et tes amis et ta famille peuvent être fiers de toi, tu existes encore par là. Je me demande combien de contributeurs disparaissent un jour sans que personne ne le sache ou puisse le comprendre... So long, en tout cas. (->Jn) *

Sur internet, on se dis souvent que ça n'est pas comme la vie réelle, on en viendrais presque à penser que les règles de la vie ne s'y appliquent pas...
Pourtant...la Realité vient de me mettre une monumentale gifle...Aujourd'hui, je viens d'apprendre la mort d'un contributeur, parmi les plus valeureux et les plus anciens de la wikipédia francophone.
Je ne sais pas si je suis vraiment en droit de faire ça, car je n'ai jamais vraiment eu l'occasion de te connaitre, Treanna, mais je te souhaite de tout coeur de trouver la paix là ou tu te trouve maintenant.
Darkoneko () 19 septembre 2005 à 15:20 (CEST)


Treanna, inutile de te chercher au paradis des encyclopedistes, c'est au paradis des gens bien que tu dois etre maintenant. Plus qu'un contributeur passione et brillant, c'est l'humaniste qui va nous manquer le plus, celui qui avait compris que le savoir est un bonheur qui se partage. Telle une etoile filante dans les cieux de la connaissance, ta trajectoire sera notre nord a nous, et nous nous accrocherons aux etincelles que tu as laissees pour construire ce dont tu revais. Ait confiance Treanna, tu pourras bientot etre fier de notre encyclopedie libre et tu pourras raconter a Dieu que tu as fait plus pour l'humanite que lui ! allez mets des bieres au frais, pour le prochain qui te suivra ! Adissias ! Poleta33 19 septembre 2005 à 15:34 (CEST)


Je n'ai pas beaucoup connu Treanna, mais je sais qu'il a beaucoup fait pour le wikipédia francophone. C'est bien triste... mais la vie continue, et wikipédia aussi, avec une petite pensée pour lui qui y restera toujours attaché. .: Guil :. causer 19 septembre 2005 à 18:22 (CEST)

Un projet si vaste avec tellement de personnes, je m'étais déjà dit que quelque chose comme cela devrait arriver. Cependant, j'espérais ne pas avoir à en être le témoin. Je n'ai pas eu l'occasion de te connaître, mais je te remercie pour tout ce que tu as fait pour notre encyclopédie, et mes sincères condoléances vont à tes proches.--Ant.amarilli 19 septembre 2005 à 19:03 (CEST)

Treanna, nous ne nous sommes pas beaucoup rencontrés. Mais je ne pouvais pas ne pas te dire que je regrette beaucoup ton départ. Tu n'es plus, mais tu as été. Tu as vraiment été. ♦ Pabix  19 septembre 2005 à 19:44 (CEST)

Je ne te connaissais que de nom ... merci d'avoir tant œuvré pour Wikipedia ! Toutes mes condoléances à ta famille et tes amis. Mathounette 19 septembre 2005 à 20:39 (CEST)

Bien que ne connaissant que le nom de Treanna, il est associé pour moi à sagesse et connaissance. J'espère simplement que le temps ne t'as pas trop manqué pour transmettre tes savoirs. Bonne route!! polo 19 septembre 2005 à 21:37 (CEST)

Je t’ai souvent lu, grand contributeur de confiance, tu a emporté une bibliothèque mais tes traces resteront pour toujours dans les fondations de notre œuvre. Greudin Fabrice

Tristesse. sebjd

Merci pour tout le travail accompli Treanna et toute ma sympathie à ta famille à qui tu dois énormément manquer. heMmeR (✎) 19 septembre 2005 à 22:11 (CEST)

Merci Treanna. C'est vraiment triste que tu partes si tôt alors que notre travail, ton travail commence à peine à être couronné de succès. Tu vas nous manquer, mais on fera tout pour être à la hauteur de ton rêve. Kelson 19 septembre 2005 à 22:20:18 (CEST)

Adieu Treanna. Je ne me souviens pas qu'on ait eu d'échanges directs mais ton nom m'était devenu familier, comme un repère rassurant dans cette communauté virtuelle qui brusquement change. Mes condoléances à tes proches. Spedona 19 septembre 2005 à 23:11 (CEST)

Le vie est parfois cruelle. La disparition de quelqu'un de si jeune apporte toujours des sentiments amers et beaucoup de regrets. J'envoie une pensée à ses proches qui doivent vivre un moment très difficile. Je regrette que nous n'ayons pas eu le temps de mieux faire connaissance... Ceridwen =^.^= 19 septembre 2005 à 23:50 (CEST)

Ici ou sur IRC, tu as toujours été là, depuis le jour de mon arrivée. Tu trouveras ma petite soeur là haut, qui t'as précédé de quelques mois. Nous on reste en bas, à conchier l'existence, les larmes aux yeux. villy 19 septembre 2005 à 23:52 (CEST)

J'ai appris avec tristesse le décès de Treanna. Il est parti si vite, lui qui avait beaucoup fait pour notre encyclopédie, lui qui gardait le sourire face à la maladie... Mes pensées vont bien entendu à sa soeur qui a eu la lourde tâche de nous annoncer sa disparition, à toute sa famille et à ses amis. Nous sommes aussi en deuil, nous sommes tristes, mais nous continuons avec la même ardeur qu'il manifestait. Treanna nous manquera, il nous manque même déjà. Il a été un contributeur remarqué sur l'histoire et la généalogie, et je garde le souvenir de quelqu'un qui savait raison garder et ne cédait pas à la polémique. Verba volant, scripta manent. Oui, les écrits de Treanna resteront, et, pour qu'ils restent longtemps, que vive Wikipédia ! Adieu, Treanna... O. Morand 20 septembre 2005 à 00:00 (CEST)

[modifier] n'est pas toujours contingent. Je suis choqué, quand bien même je te connaissais pas bien. Adieu. Proches et amis, courage. jd  20 septembre 2005 à 00:08 (CEST)


Tu vas voir, Treanna, on va construire la plus grande, la plus belle encyclopédie de tous les temps ! Tes contributions auront toujours leur place, et vivront à travers le projet. Condoléances à tous tes proches. Ryo (XYZ) 20 septembre 2005 à 00:16 (CEST)

J'ai beau essayer, je ne trouve pas les mots. Je reste sous le choc. Denis -esp2008- 20 septembre 2005 à 01:12 (CEST)

Nous ne nous sommes jamais vus. Juste après Yann, tu es le deuxième à m'avoir accueilli ici en janvier 2004. Tu as guidé mes premiers pas avec patience et nous avons échangé beaucoup d'idées. Nous avions la même conception de WP et nous nous sommes beaucoup épaulés. Compétence, rigueur intellectuelle et idéal se conjugaient chez toi avec tolérance et courtoisie. Sans nouvelles de toi, je t'ai cru en vacances et voici que les vacances ne finiront plus. Tu me manqueras Norbert, tu nous manqueras Treanna, mais tu nous restes dans les quelque 31322 étincelles que tu as semées ici. Sois en paix ! Roby 20 septembre 2005 à 06:19 (CEST)

On ne meurt jamais tous à fait lorsque son oeuvre se perpétue. Sincères condoléance. Nguyenld 20 septembre 2005 à 08:25 (CEST)

Les mots me manquent. Merci pour ce que tu as fait pour le projet. Toute ma sympathie va à ses proches. R@vən 20 septembre 2005 à 08:38 (CEST)

Nous avions eu des désaccords, pour lesquels tu as toujours su créer les conditions d'un dialogue fructueux. Nous avons beaucoup plus souvent travaillé dans le même sens et j'ai toujours apprécié ton travail énorme sur Wiki. Tu faisais partie des contributeurs que j'aurais eu plaisir à rencontrer. Tu vas me manquer. Werewindle 20 septembre 2005 à 11:53 (CEST)

Comme pour Roby, tu as été l'un des premiers à m'accueillir il y a près de 2 ans, j'espère que nous ferons de ce projet ce que tu en attendais en y consacrant tout ce temps. Sylvain

C'est probablement une des personnes qui m'ont incité à m'intéresser plus fortement à Wikipédia lorsque j'ai fait mes premiers pas, car j'avais remarqué la pertinence de ses remarques.--Teofilo @ 20 septembre 2005 à 13:28 (CEST)

Nous nous sommes rencontré au hasard de certains articles, mais tu as été très vite une référence pour moi en histoire, par ta rigueur et ton sens du dialogue. Ca me manquera. Achu eo an abadenn... med n'eo ket ar fin ! Gwalarn 20 septembre 2005 à 13:50 (CEST)

 

On ne travaillait pas dans le même domaine, mais que les petites fleurs de Wikipedia accompagnent Treanna et sa famille jeffdelonge 20 septembre 2005 à 14:36 (CEST)

Treanna: un pseudo élégant, comme sa page utilisateur que nous devrions conserver tant en souvenir qu'en exemple. Une mémoire historique d'un pays: la France, d'une région: la Bretagne, une mémoire wikipédienne s'est éteinte et ça fait un choc de savoir que désormais on ne croisera plus ce pseudo familier d'un être encore jeune qui n'aurait demandé qu'à vivre. Personnellement je n'avais pas tellement d'atomes crochus avec lui, mais il faisait parti de mon paysage wikipédien, et ça me laisse à penser qu'il vaudrait mieux tâcher d'aimer les gens et d'essayer de les comprendre tant qu'ils sont vivants.--fl0 20 septembre 2005 à 14:58 (CEST)fl0

Tu étais un modèle pour moi ici. Salut Treanna. Looxix

J'ai découvert ton existence il y a un mois en entrant dans Wikipédia et j'apprends ta disparition aujourd'hui, c'est un choc. Toute ma sympathie à tes proches. Linguiste 21 septembre 2005 à 08:43 (CEST)

Treanna, j'ai relu les courriels que nous avons échangés depuis le 02 juin 2005 avec ce pincement à l'âme qui me prend là et ne me lâche plus... Je pense à toi et tiens à présenter mes plus sincères condoléances à ta famille. Tu mérites que tous se souviennent de toi comme d'un homme digne, honnête avec les autres et lui même, humble et intelligent, en bref "Un Homme Bien". À bientôt dans le néant dont nous sommes sortit un jour et ou nous retournerons tous un jour. Repose en paix. Sylvano 21 septembre 2005 à 12/28 (CEST)

Repose en paix et sache qu'on ne t'oublie pas.
Quand on évoquera les grands hommes on pensera à toi
Sur Terre ton âme s'est éteinte soudainement.
Maintenant une étoile de plus brille au firmament
Pas de roses ni de chandelles dans le vent
mais pour toi un hommage sincère et émouvant.
Je reste spirituellement ton enfant
Car tu m'a tant appris
Ta disparition mon cœur fend
La mort t'as pris
mais dans mon cœur jamais tu ne t'éteindras.
Sylvano

Je ne connaissais Treanna que par quelques mots lus ici et là, mais je suis choqué par cette nouvelle et je regrette de ne pas l'avoir connu davantage. Toutes ma sympathie à sa famille et ses proches.--Marcoo 21 septembre 2005 à 15:22 (CEST)

Venant d'apprendre la triste nouvelle, je tiens d'abord à assurer toute ma sympathie à ses proches. Depuis de nombreux mois, nos chemins auraient pu se croiser mais nos centres d'intérêt différaient trop pour qu'il en fût ainsi. Combien je le regrette ! J'aurais aimé le connaître ; j'aurais aimé qu'il sût qu'un wikipédiste de plus reconnaissait sa valeur ; j'aurais aimé lui assurer que la maladie n'était pas une fatalité ; j'aurais aimé le soutenir lorsqu'il en avait besoin. Aujourd'hui, je suis bouleversé par une perte humaine injustement prématurée. Airelle 21 septembre 2005 à 18:21 (CEST)

Je suis profondément attristé par cet événement ; Treanna avait su s'imposer naturellement comme une référence grâce à sa probité et à la qualité de ses interventions, son décès est une perte amère pour la communauté wikipédienne et, je n'en ai aucun doute, pour tous ceux qui l'on connu dans la vie. Salut Norbert. Sincères condoléances à la famille. Sting 21 septembre 2005 à 20:26 (CEST)

Je viens avec beaucoup d’ émotion d’ apprendre ton décès Treanna. Je ne te connaissais pas personnellement et nous n’ avions même jamais eu l’ occasion d’ échanger sur Wikipédia mais ton nom m’ était très familier.Et je suis très triste d' apprendre ton départ vers l' ailleurs. Une fois par curiosité j’ ai été voir ta page utilisateur et j’ ai découvert que nous avions des intérêts communs pour la Bretagne, l’ Histoire, la généalogie, la Cornouaille et les documents anciens et puis j’ y ai vu ta photo et le beau blason des Treanna, glorieuse ascendance dont tu étais légitimement fier je suppose pour l’ avoir mis sur ta page personnelle : Treanna : un beau nom de la noblesse bretonne de Cornouaille, le « Tref » des anciens Bretons qu’ on retrouve si souvent en Cornouailles-Kernow et Anna la sainte patronne de la Bretagne ou Ana la vieille déesse pré-celtique selon ses croyances, un nom fabuleux qui faisait un peu rêver à des temps héroïques bien différents des nôtres…Voir partir un jeune Breton de 31 ans aussi doué et aussi compétent dans autant de domaines rempli d’ émotion, bouleverse , laisse sans voix …On ne peut s’ empêcher de penser à une grande injustice du destin.. Pourquoi te frapper toi ? Tu es sans doute maintenant dans un ces autres mondes auxquels croyaient nos pères les anciens Bretons … Treanna, tu seras pour l’ éternité ce jeune homme de 31 ans si doué qui un jour s’ en est allé vers les siens au « Tir na n’og », Douar ar re yaouank, la « Terre des Jeunes » des anciens Celtes. Un den dreist e oas, war a seblant Treanna . Bev out c’hoazh e don hor c’halonoù, da virviken . Va sonjoù gwellan a genganv evit da c’hoarezed, da dud ha da holl tiegezh. Kenavo Treanna , kenavo paotr yaouank !

Goulc’han Kergadallan.

Je n'ai jamais eu la chance de te rencontrer dans la vraie vie, mais croisais souvent ton pseudo au cours de mes pérégrinations wikipédiennes, telle une balise présente pour nous rassurer et nous guider. Ta disparition laisse un immense vide, et mes pensées vont à tes proches en ces moments difficiles ! Xate 22 septembre 2005 à 01:24 (CEST)

Condoléances

  • C’est avec stupeur que j’apprends l’hospitalisation et le décès de Norbert Bernard Treanna . J’adresse par ces quelques mots mes condoléances a sa famille, a qui je souhaite beaucoup de courage. Nous avons perdu un très grand Wikipédien qui restera dans les mémoires.

--Utilisateur:MG*** <@> Accueil Main Page Aide 22 septembre 2005 à 11:19 (CEST)

Treanna, c'est un pseudo que j'ai souvent croisé au détour d'un historique ou d'une discussion ; pour moi tu faisais un peu partie des dinos de Wikipédia. Je ne t'oublierai pas.
-- AlNo (m'écrire) 23 septembre 2005 à 15:36 (CEST)

Ciao, Treanna. Je n'aurais plus le plaisir de te croiser au détour d'un article ou d'une discussion, plaisir moins fréquent qu'il y a deux ans, la maison grandissant ;D Mais ne t'inquiète pas, nous allons continuer le boulot. Repose en paix. À+ Alvaro 23 septembre 2005 à 17:03:44 (CEST)

Je passe enlever un peu la poussière ;D Bientôt un an. Déja. Pfff... Je pense chaque fois à toi quand un âne se croit indispensable ; s'il savait comment j'ai envie de l'échanger contre toi ;D
Au fait, on a bu un coup à ta santé

Grande tristesse. Au revoir, Treanna, tu nous manques a tous comme tu manquera à cette oeuvre commune à laquelle tu as tant apporté. Gérard 23 septembre 2005 à 18:06 (CEST)

Ho Nonnnn, putain ! pas toi, pas comme ça.. Rinaldum 23 septembre 2005 à 18:40 (CEST)

C'est un des premiers avec qui j'ai travaillé serieusement voir sarmates et le premier a m'avoir recu dans la communaute... Que se perpetu son esprit dans wikipedia!.melusin 26 septembre 2005 à 21:20 (CEST)

Sale choc, c'est dégueulasse. On ne s'est pas rencontré mais tes interventions étaient source de reflexion et tes travaux des références. Tu reste vivant dans notre mémoire. Sympathie à ses proches. Ollamh 27 septembre 2005 à 15:57 (CEST)

Cette disparition m'a laissé choqué et sans voix — besoin d'un temps de souvenir et de réflexion.
J'ai eu l'occasion de travailler avec toi sur quelques articles et j'ai apprécié ton sens de la mesure et de l'Histoire, tu étais si jeune et si talentueux. On se dit que la vie est parfois vraiment moche, mais pour paraphraser les artistes, je dirais que, ce n'est pas le spectacle qui continue, mais notre encyclopédie et tu continueras de l'accompagner où que tu sois maintenant, car elle contiendra toujours un peu de toi. Salut à toi, l'encyclopédiste. -Semnoz 30 septembre 2005 à 08:09 (CEST)

Bien triste tu était une référence estimée pour nombreux qui comme moi somme venu après toi sur wikipédia. Tu es quelqu'un qui représente le mieux l'esprit du projet et qui nous donnais envie de contribuer en donnant le mieux de soi et ainsi de suivre tes pas. Tu as toujours été modeste, désintéressé, compétent, volontaire, extrêmement passionné... Vraiment tu nous laissera une belle image de ce que wikipédia représente de mieux. Mes condoléances à la famille. Jef-Infojef 19 septembre 2005 à 11:53 (CEST)

Tu étais l'un des premiers avec lequel j'ai commencé à discuter sur Wikipédia. Dommage de partir si vite. Wikipédia est un peu ta part d'éternité. --Alain Caraco 4 octobre 2005 à 22:50 (CEST)

I did not know him, but I feel sad a Wikipedian has died. Sorry for the English. Ta bu shi da yu

Mes sincères condoléances à la Famille de Norbert...et encore merci pour toutes ces contributions que tu as apportées sur Wikipedia. Je vais essayer d'en lire quelques unes...Lisandru68

Merci d'avoir été de "verre", transparant pour partager ce que tu es. Mon grand père était un encyclopédie et est parti sans laisser un écrit. Toi tu l'as fait en parti. Merci de m'avoir formé ^-^ Yug Talk 27 octobre 2005 à 00:07 (CEST)

Cher Treanna, tu es le dernier éditeur de ma page perso francophone ; tu en seras le dernier , c'est pour moi un signe et une insigne faveur.</br> Ma dernière édition est ici.</br> Tu ne sais ou pas, comment te dire alors, quel manque ce plaisir à venir, d'être avec toi ici, un temps, te regarder et te lire, ton style et ton humour : lorsqu'en quelques sessions au détour de quelques unes de tes phrases, j'en fus le sujet, c'était toujours attentionné, touchant et indulgent et cela me tirait quelque sourire, c'était beaucoup aussi. Merci.</br> eslios 30 octobre 2005 à 10:53 (CET)

Même si je n'ai vraiment discuté avec toi, j'ai souvent eu l'occasion d'apprécier ton apport à Wikipédia, plutôt important et impressionnant d'ailleurs: celui d'un passionné. Maintenant, cette encyclopédie conservera toujours, en mémoire, une petite partie de toutes tes connaissances. Mes condoléances outre-atlantiques à toute la famille. Colocho 4 novembre 2005 à 18:13 (CET)

Quelle tristesse de voir partir un pseudo qui faisait briller les pages de Wikipédia par sa présence. Derrière ce nom il y avait quelqu'un, et j'ai le chagrin de ne jamais plus pouvoir le croiser ici-bas, désormais. Treanna, merci pour tout ce que tu as fait ! Cæsius 14 novembre 2005 à 19:17 (CET)

Argh, et je n'apprends la nouvelle que six mois après... et j'ai du mal à le croire. Pour moi, Treanna c'était l'un des contributeurs emblématiques de Wikipédia-fr, en tout cas du temps où j'étais Wikiholic. Je suis triste d'apprendre son décès aujourd'hui. Toute mon amitié et mes condoléances à ceux qui le connaissaient mieux que moi. Encore merci, Treanna. Alibaba 26 mars 2006 à 04:27 (CEST)

je suis désolée daprendre cette nouvelle, sache que mes veux t'accompagnent, ou que tu sois ..... petitlogin big bla

Arrivé trop tard sur Wikipédia pour te connaître, je rencontre régulièrement ton nom au fil des pages que je consulte. Je viens d'apprendre que tu n'étais plus parmi nous et de lire les messages laissés sur ce livre d'or par ceux qui t'ont connu et fréquenté aux premiers temps de l'encyclopédie. Je mesure le vide que tu as laissé dans la communauté wikipédienne ! J'aurais bien aimé faire ta connaissance, car je sens que nous aurions eu plein de choses en commun. Dommage que le destin en ait décidé autrement ! Salut Treanna ! --Polmars 19 août 2006 à 11:56 (CEST)

Je suis moi aussi arrivé trop tard pour te connaître, mais j'aurais aimé. Il se pourrait même que je t'aie connu à Landudal, quand je rendais visite à ma famille: vu qu'elle a le même âge, une de mes cousines à dû fréquenter la même classe de primaire que toi. Merci de nous avoir fait partager ton savoir, visiblement immense. Kenavo ! Elec 28 novembre 2006 à 11:12 (CET)

Condoléances... J'apprend bien tard ton décès, par hasard, en revenant visiter suite à la "promotion" d'Anthere. Chauqe fois que je t'ai cotoyé, tu menait un travail de qualité, et d'une objectivité (presque) sans faille...

Bonjour Treanna,
Lorsque je suis arrivé sur Wikipédia, j’avais besoin de guides et j’ai rencontré des personnes passionnées et passionnantes, Wp était alors encore qu’une utopie, une fabuleuse utopie.
Depuis que tu es parti, je n’arrivais pas à te dire au revoir, mais aujourd’hui je suis prêt, c’est la dernière chose que je dois faire ici.
Adieu Chefdézarmées Treanna, --p’tit mousse david 29 juillet 2008 à 16:37 (CEST)

[modifier] 3 Messages de sa famille

Je suis la soeur de Treanna. Vos commentaires nous touchent beaucoup.
Merci. Anne

j'ai déjà reconnu des pseudo. merci a vous tous. sa maman

Nous avons lu le livre d'or. Cet élan de générosité nous submerge.
Norbert est le frère de Armelle, Anne, Rozenn et Myriam (et oui, entouré de 4 filles!). Il est le fils de Jean-Claude et Bernadette.
Il est aussi beau frère, oncle, neveu, petit fils et ami.
La cérémonie aura lieu jeudi prochain à 10H30 à Landudal (Finistère) où il a vécu une partie de son enfance.
Merci encore.
ANNE

Bonjour, je suis Myriam la plus jeune sœur de Norbert.

Je découvre avec émotion ce que Norbert a fait pour wikipédia... de mes yeux de 10 ans de moins, je n'ai jamais pris le temps de discuter de tous ces sujets qui le passionnaient avec lesquels il est parti...
Il se cachait derrière ses livres, son écran d'ordinateur alors qu'il était une encyclopédie vivante... merci de me le faire réalisé. J'ai lu aussi votre dernière discussion au sujet du wikireader, sachez juste que cela me touche beaucoup, et même si certains semblent contre, je pense que c'est un hommage qu'il aurait énormément apprécié...
Et il est vrai qu'il nous permettrait à nous, sa famille, de réaliser encore plus l'étendu de ce qu'il savait et aimait partager... tout ce qu'il n'a pas eu le temps de nous apprendre.

J'aurais aimé écrire ce message sur wikipédia mais je ne comprends trop son fonctionnement, c'est pour cela que je vous écris par mail....
Sachez juste que tout vos message sur le livre d'or m'ont terriblement émue...
Je vous en remercie.
Myriam

 

Bonjour,
je suis Armelle, une autre sœur de Norbert. Merci à tous pour vos témoignages d'amitiés qui se poursuivent encore et toujours. Norbert avait essayé de me faire entrer dans la grande famille wikipédienne mais le temps a passé et j'ai toujours repoussé à plus tard; aujourd'hui je découvre avec plaisir cet ouvrage de partage et de savoir 2 valeurs fortes pour Norbert.
Si je vous écris aujourd'hui c'est pour vous proposer de partager avec nous, sa famille et ses proches, une petite pensée pour lui demain soir (1er novembre 2005) en allumant une petite bougie ainsi que nous allons le faire au 4 coins de France.
Encore merci

Armelle

Bonjour,
Le 6 juin c’est la « Saint Norbert »
Vous l’avez connu
Vous l’avez apprécié.
Il était votre ami.
Nous vous invitons à porter un toast
en son nom et à partager une collation
le samedi 3 juin 2006 à partir de 17h .
Si vous souhaitez venir,
Répondez-nous par mail treanna[at]voila[point]fr
avant le 8 mai pour bien vous accueillir

Sa famille réunie