Santez Bienvenue - GrandTerrier

Santez Bienvenue

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


sz. Bienvenue
Vie / Buhez : dominicaine née en Italie au 13e siècle, nom porté par le créateur du métro parisien et associé à Montparnasse
Genre / Reizh : Féminin
Signification / Sinifiañs :
Variantes / Argemmoù : Bienvenüe (France) - Bienvenue (Bretagne)

2 Almanach


le 30 octobre 2019 ~ d'an 30 a viz Here 2019
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz sz. Bienvenue (dominicaine née en Italie au 13e siècle, nom porté par le créateur du métro parisien et associé à Montparnasse)
Proverbe breton ~ Krennlavar An diavaez, Ne ra ket an dalvoudegezh. [L'extérieur ne fait pas la valeur.]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

Devant la tour et derrière la gare Montparnasse à Paris 15e
Devant la tour et derrière la gare Montparnasse à Paris 15e

5 Monographies

Catholiques en France :

Bienheureuse Bienvenue Bojani
Tertaire dominicaine (+ 1292)

née dans le Frioul en Italie. Elle entra dans le Tiers Ordre de Saint Dominique et se sanctifia ainsi sans entrer dans un couvent. Ses contemporains l'ont dotée de toutes les vertus, mais « on se demande quand elle eut le temps de les mettre en œuvre tellement son biographe nous la montre occupée à faire sans cesse des miracles. » (Englebert) Elle voulait imiter les souffrances du Christ. Un cilice ne lui suffisant pas, elle serra autour de sa taille une corde qui, peu à peu, lui entra dans la chair. Elle en tomba malade, couverte d'ulcères douloureux. Le pape Clément XII la béatifia en 1763, ratifiant ainsi le culte que le peuple lui rendait.

30 octobre, Fête Locale

Site Michel Pelé :

Origines Doloises de Madame la Maréchale Foch et de Fulgence Bienvenue, constructeur du métropolitain

Le nom de famille de madame la Maréchale Foch était Bienvenue, et nous connaissons encore dans la région doloise plusieurs familles Bienvenue, qui par leurs ancêtres ont peut être gardé quelques lointaines attaches avec les aïeux de la Maréchale Foch. Bienvenue, ce patronyme d’une étymologie bien française, n’implique point cependant pour la maison Bienvenue une origine bretonne.

Ce nom de famille qu’on rencontre en surnom dès le XII ème siècle pour une " Beneventa " femme d’ Eudes Dolon, chevalier, dans une charte du cartulaire de Beauport en 1254, est actuellement porté par une nombreuse famille, établie dès le XVI ème siècle dans les paroisses bretonnes de Pleine Fougères et Trans. Cette famille a produit plusieurs rameaux à Saint Brieuc, Uzel, Morlaix, et a produit des avocats, des médecins, des députés, des capitaines de la marine et un ingénieur distingué.


Fulgence Bienvenüe, notaire à Uzel, épousa mademoiselle Nouet et eut huit enfants, cinq filles et trois garçons. L’un d’entre eux, Fulgence, né à Uzel en 1852, réussit à 18 ans son entrée à Polytechnique promotion 1870 . En 1872 il est élève ingénieur des Ponts et Chaussées. Sorti ingénieur de l’école des ponts et chaussées en 1875, il sera nommé chef de l’arrondissement d’Alençon où il participera activement au développement du réseau de voies ferrées du département de l’orne. Le 28 février 1881, au cours d’une manœuvre en gare de Pré en Pail, F. Bienvenue, qui surveille les travaux, glisse et tombe d’un wagon qui lui broie le bras gauche ; les chirurgiens de Mayenne devront lui désarticuler l’épaule. Le 2 mars, il est fait chevalier de la Légion d’honneur. Il entrera au service de la ville de Paris et mettra en œuvre le chantier du métropolitain, dont la première ligne sera inaugurée le 19 juillet 1900. Jusqu’en 1932, il a poursuivi sa tâche comme inspecteur général à l’hôtel de ville de Paris et présidé à la construction de 128 kilomètres de voies. Il mourut à Paris le 3 août 1936, et son nom est désormais accouplé à celui de la station Montparnasse, pour souhaiter (bien des voyageurs le croient) à nos gens de l’Ouest qui descendent du train..... " La bienvenue à Paris ! "