Sant Turio - GrandTerrier

Sant Turio

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Turio
Vie / Buhez :  
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : Jeune pousse
Variantes / Argemmoù : Thurial (Bretagne) - Thurian (Divers) - Thuriau (Bretagne) - Thurien (Divers) - Turiaw (Bretagne) - Turio (Bretagne) - Féminin(s):

Turia (Bretagne) -

2 Almanach


le 13 juillet 2019 ~ d'an 13 a viz Gouere 2019
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Turio (évêque de Dol au 8e siècle)
Proverbe breton ~ Krennlavar Pa vez an avel a du e vez gwentat.

[Quand le vent est favorable il faut vanner.]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

St Thurial sur une bannière de procession
St Thurial sur une bannière de procession

5 Monographies

Site Anarvorig :

Turio

Prénom masculin - Fête le 13 juillet

C'est dans le Morbihan (56), au plafond de l'église de la commune de Saint-Thuriau qu'est contée l'histoire de ce saint breton continental.

Né à Lanvallon au 7ème siècle selon certaines sources, il aurait pu également venir au monde à Baulon selon d'autres.

Quelqu'en soit incertain son lieu de naissance exact, nous savons en revanche que Turio, à l'enfance pieuse et studieuse fut pris en charge très tôt par l'évêque de Dol de l'époque qui lui fit dispensé une éducation qui le prédestinait à la prêtrise.

A force d'études, Turio, qui selon l'improbable légende en raison de non-concordance de dates convertit le seigneur païen Riwallon ou Rivallon, devint à son tour quelques années plus tard, le maître de ce même évêché.

Invoqué de nos jours contre la fièvre et la sécheresse, Turio est l'éponyme de diverses communes bretonnes telles que Saint-Thurial en Ille-et-Vilaine (35), Saint-Thuriau dans le Morbihan (56) et le saint patron de la, déjà cité précédemment, commune de Saint -Thurial mais également de celles de Plumergat ou encore Quintin.

Ses reliques sont par ailleurs et de nos jours conservées à Vannes et à Crach dans le Morbihan.

Outre le fait d'avoir été un prénom largement répandu, celui-ci a donné nasissance au fil des siècles à de très nombreux dérivés orthographiques tant bretons que francisés. Nous trouvons ainsi Thuriaf, Thurial, Thurian, Thuriau, Thurien, Turial, Turian, Turiau, Turiaw, Turien, Urien, Urio.

Site Cef/Nominis :

Saint Turiaf ou Thuriau ou Turio ou Urien.

évêque (+ 750)

Né à Lanvollon en Bretagne, il fut d'abord berger.

Un prêtre fit son instruction ce qui lui permit de devenir prêtre et d'être adopté par saint Samson, évêque de Dol auquel il succéda. De nombreuses localités portent son nom : Saint Thuriau, Saint-Thurial. Voir sur le site du diocèse de Quimper.