Sant Deved - GrandTerrier

Sant Deved

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Deved
Vie / Buhez : saint patron de Plozévet en pays bigouden, son nom venant d'une région du pays de Galles
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : origine Galloise, région du Pays de Galles
Variantes / Argemmoù : Demet (Bretagne) - Deved (Bretagne) - Dyfed (Pays de galles) -

2 Almanach


le 22 décembre 2019 ~ d'an 22 a viz Kerzu 2019
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Deved (saint patron de Plozévet en pays bigouden, son nom venant d'une région du pays de Galles)
Proverbe breton ~ Krennlavar Eost 'uz falz, falz 'uz eost.

[La moisson use la faucille, la faucille use la moisson.]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

église de Plozévet
église de Plozévet

5 Monographies

Site Bretagne.net :

Devet

prénom masculin, fête le 22 décembre

Déclinaisons du prénom breton : Demet

Origine du prénom

Saint Devet serait le patron de Plozévet (29).

prénoms celtiques et bretons d'Albert Deshayes :

Deved

Dyfed de son nom gallois, d'origine ethnique, tire son nom d'une ancienne région au sud-ouest du pays de Galles. Habitée par les Demetae au début de notre ère, elle est de nos jours l'un des sept comtés de la principauté. C'est aussi le nom d'un saint.

À Plozévet (29), il est représenté en évêque.


Site Info Bretagne :

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de PLOZEVET

Plozévet vient du breton « ploe » (paroisse) et de saint Dyved (ou Démet), moine du pays de Galles.

Plozévet est une ancienne paroisse primitive qui a conservé son territoire d'origine. Lababan (noté Lambaban en 1426), aujourd'hui en Pouldreuzic, semble être un démembrement de Plozévet (d'après Couffon). La paroisse de Plozévet dépendait jadis du pagus du Cap Caval et de l'ancien évêché de Cornouaille.

On rencontre les appellations suivantes : Vicarum Demet (au XIème siècle), Plebs sancti Demetre (en 1060), Ploezevet (en 1270).

PATRIMOINE de PLOZEVET

l'église Saint-Démet (XIII-XIVème siècle). Il s'agit d'un édifice en forme de croix qui comprend une nef de cinq travées avec bas-côté nord du XIVème siècle, séparée par un arc diaphragme d'un vaste transept et d'un choeur en saillie datant du XVIème. Le porche méridional date du XV-XVIème siècle. L'arcature, séparant la nef du bas-côté et comportant quatre arcades en plein cintre et une en tiers point, provient d'un édifice antérieur remontant au XIIIème siècle. La façade ouest est du début du XVème siècle. Le clocheton date de 1793 et la sacristie, qui date de 1701, porte l'inscription "V. et D. MI. I. Pennarun. R. Y. Centric. F. 1701". Le vitrail de M. Hubert de Sainte-Marie à la maîtresse vitre date de 1957. L'église abrite les statues de saint Démet en évêque, saint Jean-Baptiste, saint Mathurin, saint Corentin, saint Michel, saint Alar (XVIIème siècle), saint Charles, la Vierge-Mère (XVIIème siècle) et une Pietà ;