Blog 09.06.2013 - GrandTerrier

Blog 09.06.2013

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search
Image:Right.gif Les billets récents du Blog de l'actualité du GrandTerrier

[modifier] Une carte au 1/10000 en 1919

« L'avis de reconnaissance des chemins ruraux 1 à 26 a été publié dans la commune à son de caisse ou de trompe tant en la principale porte de l'Eglise qu'à celle de la Mairie », 28 février 1920.

Nous vous proposons cette semaine une carte communale réalisée par le géomètre-voyer Hervé Gouritin (1879-1925) aux fins de repérer les chemins ruraux de 1919 sur le territoire communal, travail commencé en 1914 (arch. municipales, boite 10/24).

Ce plan à main levée, conservé aux Archives Départementales du Finistère, est au 1/10000 comme indiqué sur le cartouche, car la dimension de la commune de 8,7 km x 6,3 km est reportée sur une grande feuille d'un mètre en largeur. Il est proposé sur GrandTerrier en navigation de type Google Maps.

Le plan est intéressant, car il positionne les 26 chemins ruraux de 1919 conformément au classement officiel qui les distingue des huit Chemins Vicinaux Ordinaires (C.V.O.) et les deux Chemins de Grande Circulation (C.G.C).

Les différences entre chemin d'exploitation (ou sentier), chemin rural ou chemin vicinal sont :

  • Les chemins d'exploitation et les sentiers appartiennent à des propriétaires privés et peuvent être interdits au public.
  • Les chemins ruraux, affectés à l’usage du public, font partie du domaine privé des communes, mais ne sont pas soumis à obligation d'entretien et pourraient éventuellement être vendus.
  • Les chemins vicinaux doivent être entretenus par la commune, font partie du domaine public et à ce titre sont inaliénables.­

Pour ce qui concerne la carte gabéricoise on peut noter les points suivants :

  • Le géomètre a traduit abusivement en français certains lieux-dits. On trouve par exemple de nombreux « croissants », au lieu de « kroas » (croix) ou « kroas-hent » (carrefour).
  • La carte représente la situation de 1919. Pour preuve on y voit, près de la papeterie d'Odet, la « cité Bolloré » près de Kerhuel vian, laquelle cité ouvrière a été bâtie en 1917-19.
  • Les ruisseaux sont bien indiqués avec souvent la flèche du sens du courant, et servent de points de repère pour le descriptif du chemin que le géomètre a reporté dans le tableau détaillé des 26 chemins classés et ses annexes.

En savoir plus : « Plan d'ensemble au 1/10000 de la commune et ses chemins ruraux en 1919 » et « Classement des chemins ruraux en 1914-19, Arch. municipales »

À comparer avec : « 1837 - Tableau des 90 chemins ruraux d'Ergué-Gabéric », « Carte d'Etat-Major au 1:40000 et en couleurs établie dans les années 1860 » (cette dernière est également désormais en grand format).

Billet du 09.06.2013



Sur GrandTerrier il y a actuellement en ligne 226 visiteurs ~ Bremañ ez eus 226 gweladenner war lec'hienn an ErgeVras